Er gaat niets boven Groningen ! PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Spleenico   
Lundi, 29 Septembre 2008 21:12

Voir Groningen et mourir... en tous cas pas d’ennui ! Car oui, même chez les bouseux il y a des trucs sympas à faire à part ramasser des patates et des betteraves...

You need to a flashplayer enabled browser to view this YouTube video

La ville

La ville de Groningen (en français Groningue) est la capitale de la province de Groningen, au nord des Pays-Bas. On y compte 181.000 habitants (2006), pour 82,5 km² (dont 2,7 km² d'eau).

La ville dispose de différents commerces et industries. Groningen est aussi une ville étudiante, l'Université de Groningen (Rijksuniversiteit Groningen, RUG) et l'Ecole Supérieure de Groningen (Hanzehogeschool Groningen) hébergent ensemble environ 40 000 étudiants. L'Université de Groningen avec ses 18 000 étudiants constitue le premier employeur de la région. En outre, Groningen est une ville "jeune", attirant beaucoup d'étudiants et de jeunes familles avec plusieurs enfants.

Dans les environs de Groningen, les Néerlandais du nord des Pays-Pas appellent la ville "Stad" (ville, en néerlandais). Par exemple, dans un autobus, juste indiquer Stad comme destination est suffisant et le chauffeur sait exactement ce que cela signifie. Les habitants de Groningen disent : Il y a juste une ville et c'est Stad. Eux-mêmes s'appellent "Stadjer", du mot "Stadjeder" (citadin). Les Stadjers (Groningois en Français) appellent également Groningen "Groot Loug", ce qui veut dire grand village.

La ville est célèbre pour sa tour Martini (Martinitoren), le deuxième clocher d'église le plus haut des Pays-Bas. Elle s'appelle D'olle Grieze pour les Stadjers.

 

Histoire

Le document le plus ancien qui mentionne Groningen date de 1040. Pendant le Moyen Âge, Groningen se développait comme un endroit de commerce, mais initialement la ville de Groningen était un village de la province de Drenthe. Pour montrer l’autorité de la ville, les stadjers ont fait des remparts. L’influence de la ville de Groningen était si grande que la langue des environs (qui était le Frison) changeait pour le Gronings (la langue locale de la ville de Groningen).

 

Drapeau

Le 17 février 1950, la Députation provinciale détermina le drapeau de la province de Groningen. Il est allongé et sa hauteur fait les deux tiers de la longueur. Le drapeau est partagé d'une croix blanche portant à son tour une croix verte. Les surfaces supérieure gauche et inférieure droite sont rouges et les deux autres surfaces bleues. Les couleurs du drapeau se composent de celles des armoiries de la province. Le blanc et le vert correspondent aux armoiries de la ville, le rouge et le bleu aux armoiries des Ommelanden. La croix verte symbolise la position centrale de la ville de Groningen.

 

Hymne

Les habitants de la province ont leur propre hymne : "Het Grönnens Laid". Le texte de cet hymne date déjà de 1919 et a été écrit par Geert Teis Pzn., originaire de Stadskanaal. G.R. Jager, natif de Slochteren, en composa la musique. Le tout a été arrangé par Frieso Molenaar.


 

A visiter

Chaque année au mois d'octobre, une course de 4 miles est organisée : de 4 Mijl van Groningen.

Grote Markt et Vismarkt sont les deux places principales de Groningen. La fête foraine et la patinoire en hiver et des tournois de Beach Volley pour Groningen Beach en été s'y trouvent. La fameuse Martini Toren peut également être visitée, les tickets sont en vente à côté au VVV de Groningen. En plein centre, une ballade dans le Noorderplantsoen reste des plus agréable. La AA-kerk est une superbe église bâtie au Moyen-Age qui propose régulièrement des expositions gratuites d'art contemporrain.

L'Université de Groningen (RUG) est une des plus vieilles universités, et une des trois universités royales des Pays-Bas. Elle a été établie en 1614. La majorité de l'espace académique est situé sur un campus moderne aux limites de la ville (Zernicke, au nord), mais ils y a toujours plusieurs bâtiments historiques superbes dans le centre. A deux pas de Grote Markt, mais pourtant discret et calme, le Prinsentuin est un jardin style Renaissance. Idéal pour un lunch en plein air sur la pelouse. Une petite buvette permet de prendre thé ou café à l'ombre des arbres et l'on peut y observer des roses superbes et le changement des fleurs en fonction des saisons.

 

Vie nocturne

La réputation de Groningen de ville étudiante se vérifie avec sa nightlife, avec beaucoup de pubs, cafés et clubs. Il y a également plusieurs endroits pour jouer au billard, etc. La plupart des bars proposent les bières néerlandaises standards, mais les bières internationales, en particulier belges, sont de plus en plus présentes.
Groningen est la seule ville des Pays-Bas, paraît-il, où bars et autres pubs peuvent rester ouvert toute la nuit... Théoriquement ils peuvent être ouverts 24h/24, et certains le font. Il faut bien que jeunesse s’amuse, ma bonne dame !

L'exemple le plus connu reste De Drie Gezusters, sur Grote Markt. Le plus grand pub des Pays-Bas. 3 bâtiments adjacents sont interconnectés et contiennent des dizaines d'espaces plus petits et des bars, sur trois étages, chacun avec un thème différent. Dire à des copains "on se retrouve dans le Drie Gezusters" n'est pas une bonne idée (sauf si vous voulez vous en débarrasser)


 

Article original dans sa totalité publié par Spleenico dans le wiki des hollandais

 

LAST_UPDATED2