Les fondations des habitations aux Pays-Bas PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Framb'   
Mercredi, 14 Décembre 2011 20:57

A l’achat d’une maison ou d’un appartement, de nombreux critères sont à prendre en compte. Il en existe un qui est particulier aux Pays-Bas. Il se retrouve dans l’achat d’habitations dans d’autres parties du monde mais dans ce pays, il est impossible de passer outre. Il est primordial de connaître l’état des fondations d’une habitation avant de l’acquérir.

Un exemple flagrant est la ville portuaire de Rotterdam dont le niveau de la surface sous le niveau N.A.P fait partie des plus bas. En outre, les premières couches de sous-sol n’y sont pas toujours du sable comme cela peut être le cas dans d’autres régions du pays. Rotterdam était une ville qui ressemblait autrefois à Amsterdam de par ses canaux. Aujourd’hui, les fondations sont par conséquent très instables.

Au fil du temps, les canaux ont été déviés et les constructions bâties sur l’eau. Pour que ces constructions puissent tenir, les Néerlandais ont bâti des pilotis en bois « Paalrot » et de nos jours, plus de 200.000 constructions tiennent sur ces fameux poteaux en bois. Duizenden Rotterdamse woningen hebben paalrot !

You need to a flashplayer enabled browser to view this YouTube video

Résultat des courses, à Rotterdam, peu de constructions disposent de caves ou de garages en sous-sol. Et lors de l’achat de l’appartement ou de la maison, il est très intéressant de savoir si les fondations ont été construites à partir de pilotis plongés dans l’eau ou non, si ces fondations ont été rénovées peu auparavant, et/ou si la copropriété prévoit de faire des réparations sous peu. Car le prix de ces réparations peut monter très rapidement, jouant sur la négociation.

Ci-contre se trouve la carte de Rotterdam indiquant les zones à risques, soit les zones où se trouvent le plus de Paalrot, la zone de Blijdorp étant la zone à plus grand risque.

Autre point important à Rotterdam, mais aussi dans d’autres communes des Pays-Bas : lors de l’achat du bien, il est bon de se renseigner si le bien est en pleine propriété « Eigen grond » ou si le terrain est loué en concession (Erfpacht). Si c’est le cas, il faut ajouter aux charges mensuelles la location du sol, qui est en général propriété de la Mairie.

Le site de la ville de Rotterdam est une source d’informations assez complète sur ce thème.


Sources :
http://henegouwerlaan.files.wordpress.com/2009/11/risicokaart_hgln_sgw1.jpg
http://www.waterforum.net/index.php?option=com_content&view=article&id=1818&Itemid=32
http://www.funderingrotterdam.nl/
http://www.engelfriet.net/Alie/Hans/rotterdamin1652kaart2.jpg

LAST_UPDATED2