Amersfoort, une ville formidable PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Angie   
Mardi, 30 Juin 2009 07:26

Ville au centre du pays, elle n’est pourtant pas aussi populaire ou touristique qu’Utrecht. Et c’est bien dommage. La « petite » Amersfoort vaut le détour et la visite, non pas seulement pour son magasin de liqueurs (spécialisé en whisky) unique aux Pays-Bas, mais également pour son architecture, son centre historique et son caillou bien sûr.

 

 
L’histoire de ce caillou remonte à l’an de grâce 1661 au cours duquel 400 personnes décidèrent de déplacer ce bloc de granit de 8 tonnes suite à un pari. Déposé alors au Varkensmarkt, il devint le symbole de la ville. Cet exploit fut malheureusement rapidement tourné en dérision, ayant pour conséquence l’enterrement du bloc 9 ans plus tard. Ce n’est qu’en 1903 qu’il est finalement déterré pour trôner sur son piédestal aux alentours du stadsring et redevenir la fierté de la ville.
 
Le centre historique d’Amersfoort est bordé de maisons de remparts typiques de la vieille ville : les muurhuizen. Un des autres héritages historiques du 15ème siècle est la Koppelpoort. Composée d’un pont fortifié sur l’Eem et flanquée de tourelles, cette porte s’aperçoit depuis le train en direction du Nord.
 
Mais que serait une ville néerlandaise sans sa tour ? Car bien évidemment Amersfoort est dotée d’un tel édifice : Onze Lieve Vrouwetoren. Elle se dresse en bords d’une place de marché calme. Haute de près de 100 mètres, elle illustre parfaitement l’architecture gothique typique du 15ème siècle.
 
La ville compte bien entendu son lot de musée dont celui de Mondrian, peintre originaire de la ville.
 
Se promener et déambuler dans le centre médiéval d’Amersfoort est un vrai plaisir. Les petits canaux typiques ponctués de verdure ne font qu’accentuer le charme et la sérénité de cette ville en marge des courants touristiques néerlandais.
 
La ville fête cette année ses 750 ans.
LAST_UPDATED2