Komkommertijd PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Angie   
Dimanche, 26 Juillet 2009 13:49

Le concombre est un légume rempli d'eau à faible calories. Cela le rend, au même titre que la pastèque, idéal pour l'été extraordinairement clément de cette année. Les Pays-Bas sont les deuxième producteurs européens de concombres après l'Espagne (et loin devant la France) ce qui en rend son tarif tout aussi attractif. Alors, à vos concombres, c'est l'heure du komkommertijd !

 

Le concombre a une longue histoire derrière lui, datant de plus de 10 000 ans et prenant naissance au pied de l'Himalaya. Il fut importé en France par Charlemagne, en un temps ou son amerturme était bien plus marquée que de nos jours. Ce n'est que sous le règne de Louis XIV que la production sous serres fait son apparition. C'est d'ailleurs ainsi qu'il est cultivé massivement aux Pays-Bas. Les néerlandais ont même une espèce de concombres qui leur sont propres « le hollandais », très populaires en raison de sa faible amertume et développé au lendemain de la seconde guerre mondiale.

Mais le komkommertijd aux Pays-Bas c'est avant tout le petit nom de la morte saison. L'été, la plupart des politiciens sont en congés, de même que nombreux néerlandais (qui profitent des vacances scolaires pour sortir en famille par exemple). Il n'y a alors que peu de matière pour remplir les journaux. Ce phénomène n'est pas isolé et se retrouve bien évidemment en France, de même qu'en Angleterre ou en Allemagne.

Le mot serait apparu à la fin du XIXème siècle lorsqu'un journaliste ne sachant quelle nouvelle traiter, s'est demandé quand la saison du concombre commençait. Ce nom aurait donc été adopté en raison de la similitude des saisons. En effet, le mois d'Aout est le mois ou les étals sont les plus remplis de concombres au détriment des journaux qui n'ont que des nouvelles sans intérêt à proposer (les vacances de la Reine peut-être ?). L'épaisseur des journaux en est aussi souvent affectée.

Dans les sujets traditionnels de la saison du concombre aux Pays-Bas, il est étrangement question du tour de France (dont les néerlandais sont si friands). La coupe du monde de football bien évidemment participé à cette douce accalmie des médias. A la télévision également, ces symtômes de vache maigre se font sentir avec une recrudescence de rediffusions.


 

La bonne nouvelle ? La rentrée des médias ne devrait en être que plus agréable !

 

LAST_UPDATED2